Malgré la victoire des Portugais lors du match de coupe d'Europe contre la France, les Français ont été 2 millions à se rendre au Portugal cet été pour leurs vacances. Certains ont choisis les côtes de l’Algarve, d'autres les collines de Lisbonne ou les ruelles de Porto. Mais pourquoi tant de succès ?

Les touristes européens ont changés leurs habitudes

Habituellement les européens choisissaient de séjourner au Portugal durant un long week-end à Lisbonne, Faron, ou Porto.Désormais, les séjours durent plus longtemps. Les européens ont pour beaucoup choisi de prendre l'avion pour atterrir à Faro, capitale du Algarve. Résultats : Les locations saisonnières à la semaine et les hôtels du Algarve on vu leur fréquentation doublées.Depuis quelques années, le Portugal est l'une des destinations préférées des touristes tandis que des destinations comme la Tunisie, la Turquie ou la Grande-Bretagne enregistrent une baisse de la fréquentation dû aux attentats terroristes ou au Brexit.

Un rapport qualité-prix imbattable

Avec des hôtels à partir de 60 euros la nuit, des vrais déjeuner à moins de 10 euros, et l'explosions des offres et des demandes sur le site AirBnB, le Portugal offre un rapport qualité-prix imbattable et fait parti des pays les moins chers d’Europe pour y passer ses vacances.Le Portugal à l'avantage de disposer de plus de 1 700 kilomètres de côtes, et donc d'un nombre de plages élevée. Certaines plages sont d'ailleurs peu fréquentées en été, surtout sur la côte ouest les surfeurs et planchiste y apprécient sont vent et ses vagues. L’eau est assez fraîche (moins de 20°C) par rapport à d'autres destinations à cause des courant marins de l'Atlantique. Le Sud du Portugal garantit un ensoleillement exceptionnel (320 jours par an) et des baignades jusqu'a l'automne. Les plages les plus populaires sont celles de l’Algarve, de l’Alentejo, et près de Lisbonne, Sintra et Setubal.

Tranquillité et sécurité

De plus, le Portugal est un pays paisible, aucun attentat n’a jamais frappé ce pays, qui bénéficie d’un des taux de criminalité les plus bas de l’Union européenne. Au Portugal, les mesures de sécurité se limitent à devoir prendre garde aux pickpockets notamment à Lisbonne, comme dans toutes les grandes villes d’Europe.

Certains choisissent d'y rester plus longtemps

Ainsi, de plus en plus de Français investissent dans l’immobilier. Selon la chambre de commerce du Portugal plus de 25000 biens immobiliers ont été acheté par des Français rien qu'en 2015. La crise a fait chuter les prix depuis 2008, qui restent de 5 à 6 fois moins élevés qu’en France. S’y installer ou y vivre plus de six mois par an permet en outre de défiscaliser ses revenus pendant dix ans.

Un transport facilité

Plusieurs compagnies d'avions low cost (Ryanair, Vueling, Transavia, EasyJet) desservent Lisbonne, Porto et Faro depuis 22 aéroports français, avec des prix très compétitifs (moins de 100 euros pour un Paris-Lisbonne par exemple). De plus de nombreux services de transferts entre aéroports et hôtels sont peu onéreuses (moins de 10 euros environ), lorsque l'on réserve en ligne à l'avance.